• En coulisse

    Revenir à Windows après dix ans sous Mac

    par Samuel Buchmann

  • Test de produit

    Voici pourquoi je ne recommande pas le SSD Crucial P3 Plus

    par Kevin Hofer

  • Test de produit

    L’i9-13900KS est fait pour les overclockers

    par Kevin Hofer

SSD

Un SSD est une excellente alternative ou un complément au disque dur classique à installer dans votre PC. Les SSD se caractérisent par une conception compacte, car aucune pièce mobile n'y est intégrée. Ils sont donc silencieux et moins sujets aux erreurs de fonctionnement. De plus, en tant que support de stockage basé sur la technologie flash, les SSD offrent des taux de lecture et d'écriture très rapides.
Pour pouvoir installer un SSD approprié dans votre PC, il est important de vérifier les connexions de votre carte mère avant d'acheter. Les interfaces les plus courantes pour l'installation d'un SSD sont PCIe, SATA, mSATA et U.2. En fonction de la structure du boîtier ou de la carte mère, vous devez également tenir compte du facteur de forme correct du SSD. La capacité de stockage est un autre facteur important dans la décision d'achat. Pour une utilisation en bureau à domicile, 500 gigaoctets sont suffisants. Si l'on veut disposer de suffisamment d'espace pour les jeux, il est recommandé de disposer d'au moins 1 à 2 téraoctets. Les principaux types de disques SSD et leur utilisation sont décrits ci-dessous.

Les disques SSD M.2 convainquent par leur taux de lecture et d'écriture élevé (jusqu'à > 3000 Mo/s) et leur conception compacte. Comme le SSD M.2 est monté directement sur la carte mère, il n'est pas nécessaire de le câbler davantage. L'interface d'un SSD M.2 est soit SATA soit PCIe. Pour obtenir les meilleurs taux de lecture et d'écriture possibles, il est préférable d'opter pour un SSD M.2 avec interface PCIe.

Les disques SSD SATA sont parmi les plus répandus sur le marché. Ils atteignent des taux de lecture et d'écriture allant jusqu'à > 500 Mo/s et sont généralement moins chers à l'achat qu'un SSD M.2. Le disque SSD SATA est installé dans le boîtier de l'ordinateur dans une baie de disque dur de 2,5 pouces.

Les disques SSD mSATA, qui signifie mini-SATA, sont une alternative moins chère aux disques SSD M.2 grâce à leur conception peu encombrante pour les ordinateurs portables ou les tablettes. La technologie des disques SSD mSATA est basée sur la norme SATA, ce qui leur permet d'atteindre les mêmes taux de lecture et d'écriture que les disques SSD SATA.

Les disques SSD PCIe Card s'insèrent directement dans le slot PCIe, comme une carte graphique, et n'ont donc pas besoin d'être câblés. L'interface PCIe permet également d'atteindre des vitesses > 3000 Mo/s.

Les disques SSD U.2 sont les derniers types de disques SSD et utilisent le format 2,5 pouces. Ils sont capables de communiquer via le protocole NVMe. En se connectant via l'interface PCIe, un disque SSD U.2 peut également atteindre des vitesses de lecture et d'écriture > 3000 Mo/sec.

Sous-types

    Palmarès de la catégorie SSD