Vous souhaitez acheter un salon de jardin ? Voici 4 points importants
Guide

Vous souhaitez acheter un salon de jardin ? Voici 4 points importants

Traduction: Anne Chapuis

Un salon de jardin assure la convivialité à l’extérieur. Mais ce qui est beau en photo ne l’est pas forcément en vrai. Voici quelques conseils. Suivez-moi !

Vous envisagez d’acheter un salon de jardin ? Voici ce à quoi veiller avant l’achat. J’ai illustré mes propos en ajoutant des exemples issus de notre assortiment.

Le retour des températures chaudes s’accompagne d’un rituel : ressortir le salon de jardin. Les fauteuils et canapés d’extérieur sont de plus en plus courants sur les balcons et les terrasses suisses, où ils remplacent de plus en plus souvent les chaises et tables classiques.

1. La bonne taille

Un salon de jardin occupe généralement plus de place qu’une table et ses quelques chaises. En effet, les chaises se glissent facilement sous la table ou s’empilent quand elles ne sont pas utilisées. Par ailleurs, la surface d’assise est plus petite par personne pour une chaise par rapport à un salon de jardin.

Les coussins font partie intégrante des meubles d’extérieurs, mais ils prennent beaucoup de place. Surtout si on les compare aux coussins d’assise d’une chaise.

Il n’existe pas de règle claire concernant la taille des salons qu’un balcon ou une terrasse peut accueillir. Ce qui est sûr, c’est qu’un meuble trop grand donne rapidement l’impression de surcharger l’espace. Il est donc préférable de ne pas penser à l’unique fois où vous accueillerez 20 personnes, mais plutôt aux situations normales où vous serez bien moins. N’oublie pas qu’à côté des meubles de jardin, d’autres objets comme le barbecue, les plantes, la boîte à coussins et autres, ont aussi besoin de place.

Si cette dernière est rare, commencez par choisir un fauteuil et un banc d’une série de meubles de jardin qui vous plaît. Si vous constatez qu’un deuxième fauteuil aurait de la place, vous pourrez en acheter un autre.

2. Le matériel adéquat

La plupart des salons de jardin sont constitués de l’un des matériaux énumérés ci-dessous. Je vous explique brièvement les avantages et les inconvénients de chacun.

Bois

Le bois est LE produit naturel par excellence. Si un salon de jardin est en bois dur, c’est-à-dire en sapin Douglas, en teck ou en chêne, il est très robuste. De plus, le bois est généralement traité pour résister aux intempéries. Une couche gris-argenté se forme sur le bois au fil du temps, ce qui donne au matériau un aspect patiné. Entretenez régulièrement votre salon de jardin en bois, il durera plus longtemps.

Rotin

Si vous achetez un salon de jardin en rotin, il s’agira généralement de sa version plastique, le polyrotin, un matériau tressé à base de polyéthylène (PE) issu du pétrole. Ces meubles ont l’avantage d’être légers et donc faciles à transporter quand il vous faut les sortir ou les remettre à la cave.

De plus, le plastique ne craint pas la pluie ni même la neige. Pour nettoyer ce genre de matériau, on peut aussi utiliser un nettoyeur haute pression (évitez tout de même la puissance maximale).

Néanmoins, le polyrotin a aussi des inconvénients : au soleil, il peut se décolorer ou devenir cassant.

Aluminium

Restons-en aux poids plumes. Tout comme le plastique, l’aluminium est léger et ne rouille pas, ce qui est un avantage important en extérieur. En règle générale, l’aluminium est thermolaqué.

Si un salon de jardin en aluminium est directement exposé au soleil, il s’échauffe rapidement et pourrait même provoquer des brûlures cutanées.

Il existe des meubles de jardin fabriqués en d’autres métaux, généralement de l’acier inoxydable. Leur inconvénient est qu’ils risquent de rouiller s’ils restent mouillés en permanence. Le revêtement par poudre et la galvanisation les protègent contre l’humidité occasionnelle.

3. Le confort

Un salon de jardin doit être beau et confortable. J’avoue que le modèle qui se trouve actuellement sur notre terrasse est visuellement convaincant, mais niveau confort, je lui donnerais au mieux la mention « suffisant ». Voilà à quoi je ferai attention pour mes achats à l’avenir.

Coussins

Les coussins d’un salon de jardin doivent être résistants. Et je ne parle pas seulement du poids des personnes assises dessus. Le tissu des coussins doit résister à de longues heures au soleil, à l’eau de pluie ainsi qu’aux restes de gâteaux et de glace.

Le rembourrage (mousse de polyuréthane) et le tissu sont choisis en conséquence par les fabricants : séchage rapide, résistance à la température, résistance aux taches et lavabilité. Veillez à ce que les housses des coussins soient amovibles et lavables. Bien sûr, vous pourriez aussi nettoyer le rembourrage avec un appareil spécial (je vous montre lequel ici), mais le séchage prendra beaucoup plus de temps.

Je vous recommande de choisir un matériau ferme pour l’assise et plus souple pour le dossier, le confort s’en trouvera augmenté.

Profondeur d’assise

J’ose affirmer que la profondeur d’assise est directement liée au temps que vous passez sur le salon de jardin. Une profondeur d’assise plate de 50 à 60 centimètres est élégante, mais vous y serez assis un peu comme sur le canapé de la salle d’attente chez le médecin. Le confort s’améliore avec une profondeur d’assise comprise entre 60 et 80 centimètres. Cela convient à la plupart des gens. Avec une profondeur d’assise allant de 80 à 100 centimètres, le risque de se prélasser pendant de nombreuses heures sur le meuble augmente. En effet, vous pouvez étendre vos jambes, vous asseoir avec les genoux pliés et mettre les pieds sur le coussin. Voici trois modèles avec différentes profondeurs d’assise :

Dossier

Beaucoup d’erreurs se font à ce niveau. La hauteur du dossier d’une chaise de jardin est entre 40 à 50 centimètres. Veillez à ce que le salon de jardin n’en ait pas moins (mesuré à partir de la partie supérieure du coussin d’assise). En effet, plus le dossier est haut, plus il est confortable. Quand la profondeur d’assise est généreuse, le dossier peut être plus bas. En effet, votre position n’est plus aussi droite et vous glissez un peu dans le coussin.

Les coussins du dossier doivent être fixés au meuble. Car rien n’est plus énervant qu’in coussin qui glisse. Personnellement, j’aime les modèles qui ont des coussins de dossier à fixer sur une structure métallique, comme le salon de jardin ci-dessous. Les bandes velcro ne sont, ici, que la deuxième meilleure option.

Pour plus de flexibilité et encore plus de confort, vous pouvez choisir un modèle avec dossier inclinable.

Coussins supplémentaires

Plus la surface d’assise est grande, plus vous avez la place d’ajouter des coussins. En placer un dans le coin permet de rendre ce dernier plus attrayant. De plus, si un accoudoir est rembourré, rien ne vous empêche de faire une petite sieste dessus.

4. La multifonctionnalité

Vous voulez un salon de jardin modulable ? Pas de problème, il existe de nombreux meubles qui peuvent être réarrangés de manière flexible. Une combinaison d’angle pourra se transformer en longue banquette ou en une chaise longue pour deux personnes.

Les différentes surfaces de rangement sont astucieuses. Certains produits offrent même des coussins d’assise qui se relèvent et transforment ainsi le canapé en une chaise longue. Il existe des bancs qui s’ouvrent comme un canapé-lit et se transforment en méridienne.

L’inventivité en matière de design ne connaît aucune limite. Parmi tout ce choix de produits, pensez aussi à la fréquence à laquelle vous allez remoduler votre salon de jardin. La plupart du temps, c’est bien moins souvent que ce que l’on s’imagine en parcourant l’assortiment.

Les alternatives

Vous avez lu mon article jusqu’ici et vous êtes rendu compte que finalement le salon de jardin n’est pas pour vous ? Il existe d’autres solutions. D’une part, vous avez toujours le duo de choc, table et chaises. Vous pouvez aussi équiper votre espace extérieur avec ces alternatives :

Photo d’en-tête : Giardimo

Cet article plaît à 32 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Je suis journaliste depuis 1997. Stationné en Franconie, au bord du lac de Constance, à Obwald, Nidwald et Zurich. Père de famille depuis 2014. Expert en organisation rédactionnelle et motivation. Les thèmes abordés ? La durabilité, les outils de télétravail, les belles choses pour la maison, les jouets créatifs et les articles de sport. 


Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Commentaire(s)

Avatar